Notre catalogue

Jacques-Gabriel Bulliot. L' "inventeur" de la Bibracte gauloise

Jacques-Gabriel Bulliot. L' "inventeur" de la Bibracte gauloise Agrandir

Jacques-Gabriel Bulliot. L' "inventeur" de la Bibracte gauloise.

2021/06

Danièle Jankowski

Format 16 x 24 320 pages

ISBN 978 2 917645 80 2

Plus de détails

23,70 €

Jacques-Gabriel Bulliot

« l’inventeur » de la Bibracte gauloise

 

Bibracte, sur le mont Beuvray au cœur du Morvan, est aujourd’hui le plus grand pôle de recherches archéologiques d’Europe sur la civilisation celte, avec ses chantiers de fouilles, son musée et son centre de recherche à Glux-en-Glenne. Pourtant, jusqu’au milieu du XIXe siècle, on ne savait pas exactement où situer Bibracte, la capitale des Eduens, dont parle Jules César dans « La Guerre des Gaules » et les débats étaient souvent animés entre historiens à ce sujet.

C’est un Autunois, héritier d’une famille ayant fait fortune dans le commerce des vins, qui va permettre de trancher définitivement et d’identifier la localisation de l’ancienne Bibracte sur le mont Beuvray et non à Autun comme le pensaient bon nombre d’habitants de cette ville à l’époque.

Cet homme, c’est Jacques-Gabriel Bulliot (1817 – 1902), dont ce livre retrace l’histoire et le combat. Grand érudit, passionné d’histoire ancienne, il reprendra patiemment l’étude de tous les documents liés à l’ancienne Bibracte pour comprendre que les vastes terrassements entourant le mont Beuvray abritaient les vestiges de l’antique capitale des Eduens.

Mais, c’est en entreprenant des fouilles systématiques avec le soutien moral et financier de Napoléon III, passionné lui aussi de civilisation gauloise, qu’il sera en mesure d’apporter les preuves irréfutables de l’emplacement de Bibracte.

Jacques-Gabriel Bulliot deviendra ainsi l’un des fondateurs d’une discipline nouvelle : l’archéologie et il publiera de très nombreux articles et ouvrages.

Très attaché à sa ville d’Autun, il présidera la « Société éduenne » encore très active aujourd’hui et créera ses principaux musées dont le « Musée Rolin ».

 

L’auteure : Danièle Jankowski, professeure d’histoire à la retraite et romancière bien connue du public régional.

Ce livre est la première biographie de Bulliot depuis un livre paru en 1905 (Anatole de Charmasse Jacques Gabriel Bulliot, président de la Société éduenne, correspondant de l’Institut, sa vie et son oeuvre. Autun : Dejussieu ed ) .