Notre catalogue

Du petit paysan à l'agro-entrepreneur et après?

Du petit paysan à l'agro-entrepreneur et après? Agrandir

Du petit paysan à l'agro-entrepreneur, et après?

Activités de quatre générations dans les Garrigues gardoises (1920 - 2020)

Philippe Veyrunes

2021/02

386 pages format 16 x 24 cm

ISBN 978 2 917645 81 9

Plus de détails

23,70 €

À travers l’histoire de quatre générations de paysans du Midi, ce livre décrit l’histoire de ces transformations de l’agriculture française. Au cours des cent dernières années, l’agriculture française a été profondément bouleversée. Si au sortir de la Grande Guerre elle occupait une place centrale dans la vie du pays, celle-ci s’est fortement réduite au cours du XXe siècle au fil de la disparition de la paysannerie. Mais en ce début de XXIe siècle, le travail des agriculteurs redevient central à travers les questions qu’il pose, liées à la qualité de notre alimentation, à la préservation de la biodiversité, au bien-être animal ou au changement climatique. L’histoire d’un siècle durant lequel la France rurale est devenue une France urbaine, de services, d’administrations, de loisirs (pour certains) dans laquelle le monde agricole peine à trouver sa place malgré son absolue nécessité.

En 1920, quand Julie et Albert Veyrunes, sont « descendus » des Cévennes pour venir s’installer dans une petite ferme des Garrigues gardoises ils allaient vers l’inconnu mais forts de leur volonté de réussir. Un siècle et quatre générations plus tard, plusieurs de leurs descendants sont toujours agriculteurs.

C’est cette histoire que l’auteur, qui fait partie de la troisième génération, nous présente dans ce livre. Histoire des réussites, mais aussi des difficultés rencontrées et que chaque génération a dû surmonter, toujours par son travail. Travailler pour changer de productions lorsque les cours s’effondrent, pour agrandir le domaine, pour apprendre de nouvelles façons de faire, pour se conformer à des réglementations changeantes ou pour faire face à l’ouverture des marchés. En 1920, Julie et Albert, peu familiers des conditions locales, vont assez vite comprendre que leur avenir réside surtout dans le développement de la culture de la vigne, malgré une production locale de qualité médiocre compensée par la recherche de rendements élevés. L’histoire de la viticulture de cette région du Gard tient ainsi une place centrale dans l’itinéraire de ces quatre générations.

Aujourd’hui les héritiers de Julie et Albert sont confrontés aux conditions nouvelles du métier de viticulteur, d’agriculteur. Reproduire ce qu’ont fait leurs anciens n’est plus possible, alors ils doivent à nouveau inventer, apprendre pour créer de nouvelles manières de produire, de diversifier leurs activités.

Pour écrire cette histoire l’auteur, en scientifique, a longuement interrogé selon un protocole rigoureux tous les membres de sa famille ainsi que nombre d’acteurs de l’histoire locale. Il s’est plongé dans les archives familiales, les actes notariés, les archives locales et a consulté une riche documentation sur l’histoire de l’agriculture et en particulier celle du Midi viticole.

L’auteur : Philippe Veyrunes n’est pas devenu agriculteur comme son père ou son fils. D’abord instituteur puis formateur d’enseignants, il a alors entreprisun cursus universitaire qui l’a conduit aux fonctions de Professeur d’université en Sciences de l’éducation et de la formation. Jeune retraité, il a mis ses connaissances et compétences au service de cette histoire qu’il nous livre aujourd’hui.