Notre catalogue

Chronique du jacquemart

Chronique du jacquemart Agrandir


Auteur : Michel HUBER

136 pages illustrées

Format 18x23,5 cm

ISBN : 978 2 917645 20 8

Mars 2012

Plus de détails

20,00 €

Le Jacquemart : emblème de Dijon à l’égal de la chouette, de la moutarde et du cassis ! Depuis 1383, il sonne les heures de la capitale bourguignonne.

Vous avez sans doute en mémoire qu’il fut une prise de guerre de Philippe le Hardi, arraché au beffroi de Courtrai, ou Kortrijk en flamand.

C’est dans cette histoire, celle de la Bourgogne au temps où elle était un Etat puissant au cœur de l’Europe, que nous plonge ce livre.

De la Flandre à Dijon, l’auteur, en historien et en romancier, fait revivre cette période agitée de la fin du XIVsiècle. Il nous emmène dans la fureur et le sang des champs de bataille, dans les tavernes flamandes ou dijonnaises, sur le pré des tournois, mais aussi dans l’atelier où un génial mécanicien construit cet automate que les Dijonnais ont nommé Jacquemart.

Cette petite merveille technologique que beaucoup de villes installeront alors se révélera capitale pour l’humanité. Elle constitue une invention plus décisive que l’imprimerie, car elle modifiera profondément la vie et le travail en donnant désormais un rythme laïc à la vie économique et sociale.

Un livre pour les curieux d’histoire mais qui aiment aussi les histoires pleines d’humour plutôt que les exposés trop savants.

Michel HUBER est agrégé de géographie et docteur en Sciences de l’éducation. Il est l’auteur de nombreux ouvrages pédagogiques et de plusieurs romans historiques. Aux Éditions Raison et Passions il a publié  Mémoires d’une route millénaire », récits se situant à la limite de la Bourgogne et de la Franche–Comté.

Prologue : la vocifération de l’Olibrius
Première Partie : La Révolte des Ongles bleus (1312)
1 – Lionceau de Flandre
2 – Horloger du Diable
3 – Nuit d’amour roturière
4 – Visions du Monde
Seconde Partie : La vengeance des seigneurs aux Fleurs de lys (1382)
5 – La Bataille du Mont d’Or
6 – Retour sur un désastre
7 – Le Dit d’Amour à la chemise de lin
8 – Prisonnier de guerre
Troisième Partie : Du haut de la Tour Notre-Dame
9 – Aux portes de Dijon
10 – En la Taverne du Bois tordu
11 – Charivari, une nouvelleté
Epilogue : Rêveries nostalgiques
Annexes
Plus décisive que l’imprimerie
Le retour du Jacquemart ou Félix Kir chez les Flamands
Lexique
Bibliographie

« … Michel Huber plonge dans cette histoire de la Bourgogne à l’époque où elle était un Etat puissant en Europe. Mais il le fait à sa façon, bien particulière : en mélangeant habilement saynètes, poèmes, petites histoires plaisantes et iconographie d’époque. On ne s’ennuie pas un seul instant dans cette lecture précise historiquement, mais qui s’apparente davantage à un conte ou une belle histoire qu’à un livre d’histoire traditionnel. Faut-il ajouter que ces récits ne manquent ni d’humour, ni d’à propos et nous conduisent jusqu’à une superbe déclaration d’amour du Jacquemart à sa ville d’adoption, Dijon ? »


Le Bien Public 22 juillet 2012