Notre catalogue

N°1 Février 2008

N°1 Février 2008 Agrandir

17,00 €

La Didactique professionnelle : origines, fondements, perspectives

Pierre Pastré, Professeur émérite CNAM Paris

Résumé - Ce texte présente un bilan des travaux réalisés en didactique professionnelle depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui. Il ouvre également quelques perspectives pour l’avenir. Trois thèmes permettent de le résumer : l’analyse de l’activité, l’analyse des apprentissages, l’analyse des processus de formation. Seuls les deux premiers thèmes sont abordés dans cet article, le troisième ayant été beaucoup pratiqué par l’auteur, mais peu théorisé. Pour l’analyse de l’activité comme pour l’analyse des apprentissages, on aborde successivement les origines, les fondements et les ouvertures liés à chacun des deux thèmes. Un mouvement y apparaît : la didactique professionnelle s’est beaucoup centrée à ses débuts sur l’analyse du travail en vue de la formation. Et puis, peu à peu, elle s’est intéressée de plus en plus fortement à l’analyse des processus d’apprentissage, en notant qu’il n’y a pas d’activité sans apprentissage, au moins tacite, et qu’apprendre une activité est aussi une activité à part entière.

 

Formation et didactique professionnelles : un chemin psychologique dans l’histoire

Jacques Leplat, Directeur honoraire à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Résumé - L’auteur qui a joué un rôle central dans l’histoire de la psychologie du travail de ces dernières décennies montre à travers son parcours professionnel comment les concepts d’ergonomie et de formation ont évolué. Dans une première période, (1950-1960), pour répondre à la nécessité de développer et d’améliorer la formation professionnelle la recherche va se tourner vers la psychologie du travail et contribuer à la développer. Une deuxième période (1970-1990) va ensuite se tourner de façon critique vers les travaux conduits en ergonomie, en enseignement programmé, et par la psychologie anglaise. Ce rapide parcours à travers une histoire-clé pour la compréhension des problématiques actuelles est une contribution à la discussion sur les rapports entre formation professionnelle, ergonomie et didactique professionnelle.


ErgonomieçèFormation : Chassés-Croisés

Annie Weill-Fassina, Laboratoire d'Ergonomie Physiologique et Cognitive, École Pratique des Hautes Études (EPHE)

Résumé - Le but de cet article est de décrire sur la base de mon expérience personnelle comment et pourquoi des liens méthodologiques et théoriques ont pu se construire entre ergonomie cognitive et didactique pendant ces 40 dernières années. On insiste sur les impacts combinés des orientations institutionnelles et scientifiques. Cependant ces deux disciplines et leur relations sont à penser dans le cadre plus général de l’organisation du travail et de la formation professionnelle.

 

De la didactique des disciplines à la didactique professionnelle, il n’y a qu’un pas

Gérard Vergnaud, Directeur de recherches émérite CNRS Paris

Résumé - La didactique des disciplines s’est développée en France un peu avant la didactique professionnelle. Mais beaucoup de points sont communs, en dépit des différences entre une profession et une discipline. L’analyse de l’activité est essentielle dans les deux cas, comme d’ailleurs celle des processus de conceptualisation. Au-delà des observables, il faut considérer les différentes composantes de la représentation : flux de la conscience, systèmes de signifiants/signifiés, invariants opératoires et schèmes. De cette analyse, il suit que les actes de médiation des enseignants et des formateurs consistent à la fois dans le choix des situations à présenter aux apprenants et dans les aides portant sur les différentes composantes des schèmes.

 

L’expérience dans les activités de Validation des Acquis de l’Expérience

Patrick Mayen, Professeur, Etablissement national d’enseignement supérieur agronomique de Dijon

Résumé - Cet article examine la notion d’expérience à partir de deux sources : des éléments de revue de littérature consacrée à l’expérience dans les champs de la philosophie, de la psychologie ou des sciences de l’éducation et les résultats issus de travaux de recherche récents consacrés à l’analyse du travail d’acteurs intervenant tout au long du processus de VAE : jurys, accompagnateurs, conseillers des Points Relais Conseil chargés en amont d’information et de conseil auprès des éventuels futurs candidats.


Un programme de technologie de formation centré sur une approche auto-référencée de l’activité

Marc Durand, Myriam Meuwly-Bonte, Fabrice Roublot, Faculté de Psychologie et Sciences de l'éducation, Université de Genève

Résumé - Cet article décrit un programme de technologie de la formation, qui s’articule à un programme de recherche empirique sur l’activité humaine dans différents environnements et vise la conception de formation en lien avec cette analyse. Ce programme est basé sur un postulat d’auto-référence et conduit à la mise au premier plan des composantes affective, perceptive et intentionnelle de l’activité, du caractère incorporé de la cognition, et de l’inscription temporelle de l’action. Il a été mis en œuvre dans des domaines variés : formation des enseignants, entraînement de sportifs de haut niveau, accompagnement de cadres en entreprise et de techniciens, formations universitaire et professionnelle à distance, etc. Cinq aspects sont présentés : a) les présupposés théoriques essentiels, b) l’observatoire instrumentant l’analyse de l’activité, c) les principes de conception de formation en lien avec les présupposés théoriques, d) deux cas illustrant ses points clés, e) son développement actuel.

 

Quelques Réflexions sur les savoirs implicites

Alain Savoyant, CEREQ – Département Travail et Formation

Résumé - L’analyse des activités de travail accorde aujourd’hui une place importante aux savoirs dits « implicites », qualifiés aussi de savoirs tacites, informels ou non-formels. On défend ici l’idée que le caractère difficilement énonçable et non formalisable de ces savoirs, ne suffit pas à les constituer en tant que savoirs spécifiques du travail. Ce sont avant tout des savoirs d’activité, constitués dans et pour l’activité dont ils assurent l’orientation, qu’il faut distinguer des savoirs de la tâche, constitués en disciplines académiques et technologiques, utilisés dans la conception des systèmes et des processus de production et qui fondent les tâches de ces processus. On examine brièvement quelques conditions (niveau de prescription, nature et degré de développement de l’activité) qui déterminent les formes et les contenus de ces savoirs d’activité.

 

Regard sur la didactique professionnelle


Philippe Astier, Professeur Université Lyon II

Résumé - Faisant un bilan de la « première vie de la didactique professionnelle », cet article place, au cœur des questions que cette histoire pose, le concept d’activité. Trois modèles utilisés en didactique professionnelle ont été proposés pour en conduire l’analyse afin de construire des formations. Le modèle du « schème » de G. Vergnaud, le modèle des « concepts pragmatiques » proposé par P. Pastré qui avança ensuite celui de « structure conceptuelle d’une situation ». L’article insiste dans une deuxième partie sur deux points essentiels pour la formation : l’importance de la tension entre singularité et invariance, l’importance de la médiation. Cette brève analyse permet de caractériser la didactique professionnelle comme une contribution à une théorie des sujets en développement et en relation.

Pierre Pastré
La Didactique professionnelle : origines, fondements, perspectives


Jacques Leplat
Formation et didactique professionnelles : un chemin psychologique dans l’histoire

 

Annie Weill-Fassina
Ergonomie çè Formation : Chassés-Croisés

 

Gérard Vergnaud
De la didactique des disciplines à la didactique professionnelle, il n’y a qu’un pas

 

Patrick Mayen
La notion d’expérience confrontée aux activités de Validation des Acquis de l’Expérience

 

Marc Durand, Myriam Meuwly-Bonte, Fabrice Roublot
Un programme de technologie de formation centré sur une approche auto-référencée de l’activité

 

Alain Savoyant
Quelques réflexions sur les savoirs implicites

 

Philippe Astier 
Regard sur la didactique professionnelle



Abstracts