Notre catalogue

Hélène Brion

Hélène Brion Agrandir

nb. Ce livre est actuellement en souscription, il vous sera livré le 23 novembre, au-delà son prix sera de 18 €

1918 Hélène Brion Une institutrice féministe devant le Conseil de guerre

Daniel Flamant

ISBN 978 2 917645 67 3

2018/11

Plus de détails

18,00 €

 Biographie

Avec deux textes d’Hélène Brion

Hélène Brion n'est pas oubliée : une rue du 13e arrondissement de Paris et un quai de Pantin, où elle a exercé son métier d'institutrice pendant plus de trente ans, portent son nom.

La connaît-on pour autant ? Le grand public, non, et c'est dommage, car son engagement féministe, et pacifiste pendant la guerre de 14-18, sont remarquables.

En 1917, alors responsable du Syndicat des instituteurs et institutrices, elle se voit persécutée par le gouvernement Clemenceau. Jetée en prison, elle comparaît devant un Conseil de Guerre, une première pour une civile. Jugée pour défaitisme, son courage et son éloquence ébranlent le tribunal militaire. Elle et son avocat obtiennent le sursis, mais elle est privée de son métier d'institutrice pendant huit longues années.

Elle s'éloigne ensuite peu à peu des appareils politiques et syndicaux - « N'ayons pas d'illusion pour notre libération, comptons sur nous-mêmes ! » - écrit-elle, mais son engagement, intense, en faveur de la cause des femmes et de leur émancipation se poursuit jusqu'à la fin de sa vie en 1962. La « Grande Encyclopédie Féministe », l’œuvre de toute sa vie, accueille les oubliées de l'Histoire. Restée à l’état de manuscrit elle recense plus de 11000 personnalités féminines du monde entier.

Hélène Brion : une féministe, une pacifiste, parce que féministe dit-elle. Ses écrits et ses actions demeurent d'une brûlante actualité tant ils couvrent l'ensemble des questions liées à l'égalité femme/homme dans tous les domaines de la vie personnelle, professionnelle et citoyenne.

Daniel Flamant est l’auteur de six romans et d’un témoignage sur l’internement de son père dans des camps de représailles nazis. Avec cette biographie d’Hélène Brion, il quitte ses personnages de roman pour une grande figure du féminisme.